On en portait déjà en Egypte 1 000 ans avant JC ! C’était autant l’apanage des femmes que des hommes. La hauteur du talon était un marqueur du statut social. Il en est de même en Chine notamment pour les empereurs. Sous la période romaine, le talon est une référence sexuelle et distingue les prostitués des autres femmes. Sous la Renaissance le talon se restreint à…