A travers cet article nous vous invitons à voyager dans le temps avec la présentation de 22 robes royales, toutes aussi magnifiques les unes que les autres.

A chacune ses critères et ses préférences mais toutes font le choix de matières d’exception. Satin de soie, dentelle délicate provenant le plus souvent de France, organza et tulle de soie… Ces matières nobles vont de pair avec les attentes prestigieuses des princesses. Et comme vous pourrez le remarquer la plupart ont opté pour une ligne souvent sobre et épurée avec des coupes restant assez classiques et pour la majorité d’entre elles des manches longues ou 3/4. 

©Frederik Drost

Ingrid – Suède – (1935)

Le 24 mai 1935, la princesse Ingrid de Suède était vêtue d’une robe simple et élégante. Elle portait le voile et les dentelles de sa mère la princesse Margaret, petite-fille de la reine Victoria. Son voile était agrémenté de quelques fleurs d’oranger et portait également une broche en forme de marguerite. 

 

 

 

 

 

©Frederik Drost

Elisabeth – Grande Bretagne – (1947)

Le 20 novembre 1947, la princesse Elisabeth portait une somptueuse robe dessinée par le couturier Norman Hartnell évoquant par ses broderies de cristaux et de 10 000 perles le tableau « Le Printemps » du Peintre de la Renaissance Botticelli. Derrière elle, une traîne de soie de plus de quatre mètres, entièrement rebrodée de fleurs.

 

 

 

 

©Frederik Drost

Grâce Kelly – Monaco – (1956)

Le 19 avril lors de son mariage, Grâce Kelly est apparue dans une véritable robe de princesse crée par Helen Rose, l’une des costumières de la MGM Studios. Nous pouvons observer une jupe en forme de cloche soutenue par trois jupons se déployant en une traîne en dentelle. Le corsage à haut col en dentelle ancienne de Bruxelles est mis en valeur avec des perles de cultures. Concernant les accessoires, de la dentelle agrémentée de perles recouvre le livre de prières l’accompagnant, les chaussures et la coiffe, qui est surmontée d’une couronne de fleurs d’oranger. Tandis que le voile circulaire a été conçu spécialement pour ne pas obscurcir le visage de la jeune mariée.

 

©Frederik Drost

Fabiola – Belgique – (1960)

Le 15 décembre 1960, la princesse Fabiola est apparue dans une magnifique robe, œuvre de Cristobal Balenciaga. Dans ses cheveux scintillait le diadème des provinces offert en son temps à la reine Astrid et apanage des reines des Belges.

 

 

 

 

 

©Frederik Drost

Béatrix – Pays-Bas – (1966)

Le 10 mars 1966, la princesse Béatrix portait une robe dessinée par ses soins et coupée dans du satin de soie surbrodé de motifs en forme de diadèmes. Elle portait également un voile tenu par Le 10 mars 1966, la princesse Béatrix portait une robe dessinée par ses soins et coupée dans du satin de soie surbrodé de motifs en forme de diadèmes. Elle portait également un voile tenule diadème en perles et brillants que portait la reine Wilhelmine en 1901 lors de son mariage.

 

 

 

©Frederik Drost

Margrethe – Danemark – (1967)

Sa robe de ziberline blanche dont le corsage s’orne de dentelles anciennes est d’une majestueuse simplicité. La traîne, longue de cinq mètres, est fixée aux épaules. Au moment où elle remonte, au bras du roi son père, la nef chaulée de blanc vers le haut retable baroque du XVIIe siècle, quatre cents invités se lèvent pour lui rendre hommage. 

 

 

 

©Frederik Drost

Sonja – Norvège – (1968)

La princesse Sonja portait une robe de soie blanche à manches longues piquée de perles, avec un voile de tulle long de cinq mètres qui s’achève en traîne carrée. C’est Sonja elle-même qui a dessiné le modèle (elle a fait des études de modélisme). Elle l’a fait exécuter par l’un des plus grands couturiers d’Oslo, Molstad, et non dans le magasin familial, comme l’avaient insinué de mauvaises langues… Son bouquet de mariée est fait de roses blanches. Elle ne porte aucun bijou. Pas même le plus léger diadème. Son voile est simplement retenu par quelques fleurs.

 

©Frederik Drost

Silvia – Suède – (1976)

Le 19 juin 1976, Silvia est devenue Princesse lors de son mariage avec Charles XVI Gustave. Elle portait une robe de style traditionnel en satin. Une robe signée Dior avec laquelle l’éclat de son diadème de camées et de perles provenant de l’héritage de l’Impératrice Joséphine la rendait charmante. Elle souhaitait un modèle avec taille haute et assez simple pour mettre le voile de dentelle en valeur. 

 

 

 

©Frederik Drost

Caroline – Monaco – (1978)

A seulement 21 ans, le 29 juin 1978, la princesse Caroline de Monaco avait opté pour une création Christian Dior haute couture par Marc Bohan lors de la cérémonie religieuse. Une légère robe de tulle aux manches longues et évasées, col rond et jupon brodé de fleurs. Elle arborait également une coiffure originale ; un chignon plaqué bas rehaussé d’un voile orné de détails façon couronne de fleurs. 

 

 

 

©Frederik Drost

Diana – Grande Bretagne – (1981)

Le jour de son mariage en 1981 la princesse Diana, portait une robe conçue par les designers David Emmanuel et son ex-femme Elizabeth. Cette robe a été réalisée en taffetas de soie ivoire, avec des volants autour du cou. Elle fut brodée à la main avec plus de 10 000 paillettes et de minuscules perles de nacre. Sa longue traîne mesurait plus de 7.60 mètres.

 

 

 

 

©Frederik Drost

Marie-Chantal – Grèce – (1995)

Le 1er juillet 1995, la princesse Marie-Chantal porte une robe du couturier Valentino. Une robe de mariée de soie sauvage et composée de 12 sortes de dentelles différentes. Son voile est retenu par un diadème de diamants prêté par la Reine Anne-Marie.

 

 

 

 

©Frederik Drost

Mathilde – Allemagne – (1999)

La princesse Mathilde lors de son mariage le 4 décembre 1999, portait une robe blanche et un voile en dentelles prêtés par la reine Paola qui était retenu par un diadème ayant appartenu à la reine Astrid. Cette robe a été conçue par Edouard Vermeulen, fameux couturier de la famille royale belge.

 

 

 

 

©Frederik Drost

Mette-Marit – Norvège – (2001)

Le 25 aout 2001, Mette-Marit était vêtue d’une robe de ton écru en crêpe épaisse et tulle de soie, d’un diadème en platine et or jaune monté de brillants et de rosettes, et d’un voile de six mètres de long.

 

 

 

 

 

©Frederik Drost

Martha Louise – Norvège – (2002)

Le 24 mai 2002, la princesse Martha Louise a épousé Ari Behn, dans un ensemble élégant deux pièces de Wenche Lyche avec des manches théâtrales et imposantes à souhait !

 

 

 

 

 

 

©Frederik Drost

Maxima – Pays-Bas – (2002)

Le 2 février 2002, la jeune princesse Maxima portait une création du couturier Valentino et un diadème de brillants mis à sa disposition par la reine Béatrix. 

 

 

 

 

 

©Frederik Drost

Letizia – Espagne – (2004)

En mai 2014, la princesse Letizia D’Espagne pour son second mariage portait une robe élégante crée par Manuel Pertegaz avec des détails de broderies délicates au fil d’or et une traîne de plus de 4 mètres de long.

 

 

 

 

 

©Frederik Drost

Mary – Danemark – (2004)

Le 14 mai 2004, la Princesse Mary de Danemark portait une robe de mariée du créateur danois Uffe Frank. Une robe sobre et chic.

 

 

 

 

 

 

©Frederik Drost

Victoria – Suède – (2010)

Le 19 juin 2010, la princesse héritière Victoria portait une robe de mariée conçue par Pär Engsheden. Elle a été réalisée en satin de soie couleur crème, avec des manches courtes et un col retourné qui suit l’encolure arrondie. La robe a un dos en V avec boutons recouverts. La traine mesure près de cinq mètres de long. Enfin, le diadème est fait d’or, de perles et de camées. Le camée central représente Cupidon et Psychée de la mythologie grecque.

 

 

©Frederik Drost

Kate – Grande Bretagne – (2011)

Le 29 avril 2011, la princesse Kate est apparue dans une robe de mariée royale dessinée par Sarah Burton, directrice artistique de la maison britannique Alexander McQueen. L’influence pour la création de cette robe était clairement occidentale. La robe était faite de satin et de dentelle de Caudry. La dentelle du corsage a été réalisée à la main en utilisant une technique qui consiste à découper des détails en roses, chardons, jonquilles et trèfles, et de les appliquer individuellement à la tulle de soie ivoire. La jupe arborait des applications dont les détails de celles-ci symbolisent les nations du Royaume-Uni. La princesse souhaitant combiner tradition et modernité.

 

©Frederik Drost

Charlène – Monaco – (2011)

Le 2 juillet 2011, la princesse Charlène de Monaco est apparue dans une robe de mariée signée du créateur italien Giorgio Armani. Celle-ci se prolongeait par une longue traîne et était brodée de 40 000 cristaux Swarovski, 20 000 larmes de nacre et 30 000 pierres dorées. Elle avait posé un voile en tulle de soie sur ses cheveux retenus en chignon par une branche de fleurs en diamants.

 

 

 

©Frederik Drost

Madeleine – Suède – (2013)

Le 8 juin 2013, lors de son mariage, la princesse Madeline de Suède est arrivée vêtue d’une robe conçue par le maître italien Valentino. Une robe faite d’organza de soie et de dentelle de Chantilly, dotée d’un décolleté profond dans le dos et d’une traîne longue de quatre mètres. Le voile est caractérisé par le point d’esprit et présente des fleurs d’orange en dentelle de Chantilly.

 

 

 

©Frederik Drost

Rachel – Grande Bretagne – (2018)

Rachel portait une robe Givenchy en soie et un voile de cinq mètres de long brodé de plantes provenant des 53 pays du Commonwealth. La créatrice de la robe est la britannique Claire Waight Keller, directrice artistique de la maison Givenchy et ancienne de chez Chloé. Meghan et Claire ont travaillé en collaboration sur cette robe faite entièrement de soie européenne pendant plusieurs mois, dans le plus grand secret. Meghan Markle est arrivée à son mariage couronnée d’un sublime bandeau de diamants ayant appartenu à la Reine Mary. Les boucles d’oreille et l’élégant bracelet de la mariée ont été créés par la maison Cartier.

 

Source : Frederic Drost https://www.katoni.fr/robes-des-mariages-royaux/