Il est parfois très facile de s’y perdre parmi tous les choix de tissus possibles, pour votre robe de mariée. On vous a donc fait un glossaire des matières les plus utilisées pour la confection d’une robe.

Le tissu de la robe de mariée est très important. Le succès de celle-ci dépend en grande partie du tissu dans lequel elle sera confectionnée. Le choix d’un tissu ou d’un autre fera que la robe aura des formes plus ou moins fluides, un tombé plus ou moins léger, sobre ou plus originale… La saison du mariage est très importante dans le choix de l’étoffe pour la robe. Si c’est en hiver, le choix se fait vers un velours lisse en soie alors que pour les beaux jours, le satin et les fibres naturelles sont parfaitement adaptés.

Crédits : Tissusplus

Le satin

Mat ou brillant, c’est un tissu très majestueux et indémodable. Dites oui au satin si vous aimez la simplicité tout autant que le glamour, et si votre concept de look de mariée rime avec sensualité et modernité. Notre modèle Beauvoir de Pronuptia Couture est doté d’une jupe en satin, alliée avec un bustier brodé de perles.

 

La soie

C’est un tissu d’origine chinoise. La soie offre un toucher souple et lustré, une finesse. La soie est synonyme d’élégance et de touche féminine.

 

 

 

 

Crédits : Rascol

La crêpe

Ce tissu offre une étoffe très fluide, mate ou brillante, qui donne un côté authentique et hivernal à la robe. La crêpe donne peu de volume et donne beaucoup de sobriété.

 

 

 

Crédits : Etissus

La mousseline

La mousseline est un tissu de coton, très fin et très léger. Avec son petit côté transparent, elle permet de jouer sur la superposition par endroits ou être utilisée pour des découpes très féminines.

 

Crédits : Etissus

Le tulle 

Le tulle est très léger et transparent ce qui lui donne un aspect aérien et vaporeux. Ce type de tissu est surtout organisé pour les voiles des mariées, plus rarement en superposition de robe, et généralement sur une partie de la robe tel le bas de la jupe par exemple. Le modèle Bastille de Pronuptia a une jupe tulle fantaisie en guipure, c’est un mariage tout en finesse.

 

Crédits : Etissus

L’organza

Transparent et noble, l’organza se porte en toute saison, il apporte une impression de douceur. Ce tissu joue avec les superpositions et permet une bonne tenue de la jupe ou de la traîne.

 

 

 

Crédits : Quartierdestissus

La dentelle

C’est un tissu en fil de soie, lin, nylon, crée par des denteliers à la main ou à la machine. Souvent en superposition sur quelques endroits de la robe, la dentelle signe surtout le goût du détail.

 

 

 

Crédits : Mondialtissus

La guipure

Réalisées en coton ou en soie, elle est souvent doublée avec des dessins opaques. La guipure est une dentelle faite de mailles larges, elle peut être appliquée sur le décolleté ou la taille. Notre modèle Bel-air de Pronuptia est tout en guipure avec des jeux de transparence, ce qui donne un look bohème.

 

 

Crédits : Rascol

Le plumetis

C’est une broderie en relief qui s’exécute sur une étoffe fine, à point serré. Le plumetis se distingue par sa légèreté, sa délicatesse et son raffinement.

 

 

 

 

Le taffetas

Semblable au satin, il est cependant plus rigide et permet donc des tombés impeccables ainsi que des drapés très graphiques. Il donne dans tous les cas une allure légère à la mariée. C’est certainement la matière traditionnelle par excellence bien que les créateurs ont su lui donner de nouvelles formes dans les collections les plus récentes. 

 

 

Le mikado

Le Mikado est un tissu épais et ferme, avec un aspect brillant et un léger relief, très utilisé pour des robes structurées et pures. Il est souvent associé avec d’autre matières comme le satin ou bien le tulle, par exemple, des matières plus légères.

 

 

Maintenant c’est à vous de faire votre choix, selon le style de robe souhaité et la saison.