La question du paiement pour un mariage est toujours délicate. Entre les traditions et l’évolution des mœurs aujourd’hui, voici quelques conseils pour vous aider.

Le mariage traditionnel

Dans la tradition, les frais sont répartis entre les 2 familles. Cela provient notamment de l’époque des mariages arrangés, ces unions tenant davantage de l’affaire des deux familles cherchant à unir leurs biens que d’une histoire d’amour.

Avec le temps, le paiement d’un mariage a évolué, et les frais sont répartis entre les deux familles mais également avec les époux.

La famille de la mariée

La famille de la mariée prend en charge tout ce qui a trait à la tenue de cette dernière : la robe de la mariée et ses accessoires, ainsi que la coiffure et le maquillage. De plus, la tenue des enfants et demoiselles d’honneur, la décoration florale et les frais de la réception des invités de la mariée sont aux frais de sa famille. Enfin, elle paie aussi le photographe, la musique et l’éventuelle location du véhicule pour le transport des mariés.

La famille du marié

Comme pour la mariée, la famille de l’époux prend en charge les frais pour sa tenue et celle des témoins. C’est elle qui paie aussi les alliances, les frais administratifs, le bouquet de la mariée, les frais de réception des invités du marié, l’enveloppe pour le prêtre et sa paroisse en cas de mariage à l’église. La famille de l’époux paie également le voyage de noces.

Les frais partagés

Les faire-part, la location de la salle de réception, la musique (groupe, dj …), les cadeaux pour les invités et les témoins et le transport si nécessaire, font partie des frais partagés. Ces dépenses ne sont pas plus rattachées à une famille qu’une autre, la question du paiement ne se pose pas.

Aujourd’hui

Bien qu’il arrive encore souvent que les familles participent aux dépenses pour un mariage, le contexte a changé. Les futurs époux s’unissent plus tard qu’avant, et ont souvent déjà lancé leurs carrières professionnelles.

Il est de plus en plus courant que le futur couple assume les dépenses du mariage avec une répartition des frais plus égalitaire.

Dans tous les cas, il faut commencer par établir un budget pour savoir si vous avez les moyens d’assumer l’ensemble des coûts de votre grand événement ou si vous avez besoin de l’aide de vos proches.